> Un ethnologue visite un village africain uniquement habité par des hommes.
> Le soir, il prend le repas avec eux.
> "Vous vivez entre hommes, comment faites-vous pour assouvir votre sexualité ?"
> Le chef du village répond :
> "Venez nous rejoindre demain matin au bord de la rivière, on vous montrera"
> Le lendemain matin l'ethnologue se rend au bord de la rivière et trouve une dizaine d'hommes attroupés autour d'un âne.
> Le chef du village :
> "Puisque vous êtes notre invité à vous l'honneur."
> L'ethnologue est très embarrassé, mais ne voulant pas froisser ces noirs si hospitaliers,
> il baisse son pantalon et se met à sodomiser l'âne.
> Au bout de 20 minutes , le chef du village s'adresse à lui :
> « Ca ne vous dérangerait pas de conclure rapidement,
> on a besoin de l'âne pour traverser la rivière et rejoindre les femmes !!!

 

> Lors d'un vol pour Toronto,
> >
> >
> >
> >   Quelques minutes après le décollage,
> > une blonde assise dans la classe économique se lève et
> > se dirige vers la première classe et y prend place.
> >
> > L'agent de bord la voit faire et décide de lui demander de voir son billet. 
> > Alors il explique à la blonde qu'elle a payé pour une place en classe économique
> > et qu'elle ne peut s'asseoir en première classe,
> > qu'elle doit donc retourner en classe économique.
> >
> > La blonde lui répond :
> > " Je suis blonde,
> > je suis belle,
> > je vais à Toronto et je reste assise ici ! "
> > L'agent de bord va dans la cabine de pilotage et
> > explique au pilote et au co-pilote
> > qu'il y a une blonde assise dans la première classe qui a payé pour la classe économique
> > et qui refuse de retourner dans la classe économique
> >
> >  Le co-pilote va voir la blonde
> > et tente de lui expliquer que puisqu'elle a payé uniquement pour un billet en classe économique
> > elle doit retourner en classe économique
> >
> >   La blonde lui répond :
> > " Je suis blonde,
> > je suis belle,
> > je vais à Toronto et je reste assise ici ! "
> >
> >  Le co-pilote dit au pilote qu'ils doivent contacter la police pour arrêter la blonde lors de l'atterrissage
> > car elle refuse de retourner en classe économique.
> >        Le pilote demande au co-pilote :
> > " Vous avez bien dit qu'elle est blonde ?
> > Je vais régler le problème,
> > car je suis marié à une blonde, je parle le langage des blondes. "
> >
> >  Le pilote se rend auprès de la blonde et lui parle à l'oreille.
> >  La blonde lui dit :
> > "Oh je suis désolée !"
> > et elle se lève et retourne à son siège en classe économique.
> > L'agent de bord et le co-pilote sont étonnés et demandent au pilote
> > qu'est-ce qu'il lui a dit pour qu'elle accepte de retourner
> > en classe économique sans faire de chichi.
> > " Je lui ai dit : "
> >     "La première classe ne va pas à Toronto." 
> >
> >